Jean-François GIGOUX

Portrait de Charles Blanc examinant des dessins

Portrait de Charles Blanc par Nadar


Jean-François GIGOUX (1806, Besançon – 1894, Paris), attribué à
Portrait de Charles Blanc examinant des dessins
Crayon et rehauts de craie blanche
38 x 26 cm
Circa 1840/50


Elève du baron Gros, Gigoux s’inscrit dans le mouvement romantique. Célèbre pour ses illustrations, il l’est aussi pour ses nombreux portraits de personnalités artistiques, souvent diffusés par la lithographie; il fut par ailleurs un important collectionneur.
Figure majeure de la critique et du goût académique au milieu du XIXème siècle, Charles Blanc (1813, Castres – 1883, Paris) occupa le poste Directeur des Beaux-Arts de 1848 à 1852, puis de 1870 à 1873; également rédacteur en chef de la Gazette des Beaux Arts, il était proche de nombreux artistes, et particulièrement de Gigoux. Son frère aîné Louis devint un représentant emblématique du progressisme social.
La technique de notre dessin (notamment le type de hachures) et la pose du modèle rappellent des dessins de Gigoux, par exemple certains conservés au musée des Beaux-Arts de Rouen. Carton maintenu entre ses jambes, feuille examinée en « connoisseur », Charles Blanc est ici portraituré dans l’exercice de sa fonction.